Publicité

A la suite de la publication d'une nouvelle biographie de Gandhi aux Etats-Unis, la polémique enfle en Inde.

D'après Joseph Lelyveld, l’auteur de Great Soul : Mahatma Gandhi and his struggle with India, et surtout la publicité qui en a été faite dans la presse, le père de l’indépendance indienne aurait été bisexuel et raciste. Un portrait qui hérisse le poil de Narendra Modi, le chef de gouvernement de l’Etat du Gujarat, lieu de naissance de Gandhi.

« La représentation de Mahatma Gandhi faite par Joseph Lelyveld mérite le mépris », a-t-il déclaré sur son blog. « Ceci ne devrait être toléré sous aucun prétexte. Le gouvernement du Gujarat a déjà décidé d'interdire totalement le livre. » 

Mardi dernier, le Daily Mail titrait « Gandhi a quitté sa femme pour vivre avec son amoureux », ce qui a fait bondir la presse indienne, rapporte le site de Jean-Marc Morandini. Dans son livre, Joseph Lelyveld publie des extraits de lettres écrites par Gandhi à Hermann Kallenbach, un architecte allemand qui, selon la version officielle, était juste un ami proche, mais dont Gandhi aurait été très amoureux. « Tu es toujours dans mes pensées », « tu as totalement pris possession de ma personne », écrivait-il en 1933. Dans les faits, Gandhi a vécu deux ans avec Kallenbach en Afrique du Sud avant de se séparer de lui et de retourner en Inde en 1914.

De son côté, le Wall Street Journal résume ainsi le portrait fait de Gandhi : « Un malade sexuel, un incompétent en politique et un maniaque fanatique », tandis que le Daily Telegraph déclare que Gandhi « avait des opinions racistes à l’égard des Noirs sud-africains ». Une analyse motivée par les propos tenus par le sage indien rapportés par Lelyveld dans son livre : « On peut comprendre ne pas être classifié comme les Blancs, mais nous situer au même niveau que les natifs sud-africains, c’était permettre trop. Les Cafres (un terme outrageux qui désigne les Noirs d’Afrique du Sud) ne sont pas civilisés. Ils sont problématiques, sales et vivent comme des animaux ».
 

Ailleurs sur le web

les derniers articles Toute l'actualité

Publiez votre commentaire

1 commentaire

Je suis sûre que c'est un

Portrait de evyrose

 evyrose

 Je suis sûre que c'est un poisson d'avril ! Je ne diffuserai jamais une telle chose !!!

Votez pour ce commentaire: 

Publicité